Séance 1 « La révolution des images » Jean-Paul Demoule ( Paris 1/Inrap) – Mercredi 23  septembre salle W.Benjamin 17h30-19h

L’archéologie est intrinsèquement indissociable des images, à la fois parce qu’elle montre des objets concrets, et parce que sa profondeur temporelle lui permet de retracer l’histoire des images. D’abord indissociable de l’histoire de l’art, puis chargée ensuite, en tant que « discipline auxiliaire de l’histoire », d’illustrer par ses trouvailles les textes antiques, elle a vu néanmoins le champ de ses objets s’élargir à l’infini, jusqu’à des formes microscopiques, sinon totalement abstraites. Toutefois, étant donné sa popularité dans le grand public, friand de « trésors », sans compter son exploitation touristique, l’archéologie contemporaine continue de recourir abondamment aux images spectaculaires. Les images elles-mêmes sont apparues il y a 40.000 ans à peine, ce qui ne représente donc que moins d’un huitième de l’histoire totale d’homo sapiens. Elles ont accompagné étroitement la complexité croissante des sociétés humaines, avec les préoccupations successivement apparues autour de la sexualité, de la mort, et enfin du pouvoir, qui se sont superposées sans se remplacer, même si l’ostentation profane a occupé au fil du temps une place grandissante. (J.P.D)

   Fouille néolithique J.P Demoule/Marion Lichardus-Itten, Bulgarie (1986 -2007),  figurine – 6000 avant notre ère.  


2 réponses sur “Séance 1 « La révolution des images » Jean-Paul Demoule ( Paris 1/Inrap) – Mercredi 23  septembre salle W.Benjamin 17h30-19h”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.